Les chansons des Lions

Forum à sujets libres
Avatar de l’utilisateur
Jean de Bueil
Messages : 54
Inscription : 19 octobre 2009, 20:14
Localisation : Rezé (44)

Geo... Pas de nouvelle chanson à l'horizon???

Message par Jean de Bueil » 24 novembre 2009, 19:02

Une chanson!!! Une chanson!!! Une chanson!! :mrgreen:
Potius mori quam foedari

Avatar de l’utilisateur
Coralie
Lions d'Anjou
Messages : 2509
Inscription : 28 septembre 2009, 18:00

Re: Les chansons des Lions

Message par Coralie » 26 janvier 2010, 20:04

Quand tu auras un petit moment Geo, pense à balancer les nouvelles!
On a beau expliquer tout ce qu'on veut expliquer... au bout d'un moment pour savoir faire du cheval, il faut faire du cheval!

Avatar de l’utilisateur
Aymeric de Versaillis
Lions d'Anjou
Messages : 886
Inscription : 16 septembre 2009, 14:51
Localisation : Le Mans

Re: Les chansons des Lions

Message par Aymeric de Versaillis » 26 janvier 2010, 23:38

Les nouvelles ? :o
Aymeric de Versaillis, membre de l'Ordre Trijambiste.

Avatar de l’utilisateur
Coralie
Lions d'Anjou
Messages : 2509
Inscription : 28 septembre 2009, 18:00

Re: Les chansons des Lions

Message par Coralie » 27 janvier 2010, 13:10

et oui on les a eu en exclusivité à la galette des rois! je les ai filmé et j'essaie desespérément de les heberger pour vous les envoyer mais je n'y arrive pas!
je vais persister!
On a beau expliquer tout ce qu'on veut expliquer... au bout d'un moment pour savoir faire du cheval, il faut faire du cheval!

Avatar de l’utilisateur
geo
Lions d'Anjou
Messages : 1560
Inscription : 23 juin 2009, 12:39

Re: Les chansons des Lions

Message par geo » 30 janvier 2010, 17:50

Voila, voila!

Du sang dans la plaine.

Quand le sang a recouvert la plaine
Après le dernier assaut des Lions,
Dans le camp une clameur s’élève
C’est l’Alliance qui fête ses champions.
Dans le camp une clameur s’élève
C’est l’Alliance qui fête ses champions.

Chaque fois qu’un Lion croise le fer,
Dix barbares nourrissent les corbeaux.
Alors devant l’Alliance en colère
Tremble, archer, tu périras bientôt !
Alors devant l’Alliance en colère
Tremble, archer, tu périras bientôt !

C’est encore une victoire mémorable
Ils ont étripé tous les anglais !
Et ils boivent l’huile de lin dans leurs crânes
C’est le secret de leur longévité !
Et ils boivent l’huile de lin dans leurs crânes
C’est le secret de leur longévité !

Tombe enfin la nuit sur nos épaules
On entend le hurlement des loups.
Dans l’enfer de nos voix qui résonnent
Monte un chant, celui des Lions d’Anjou !
Dans l’enfer de nos voix qui résonnent
Monte un chant, celui des Lions d’Anjou !

Avatar de l’utilisateur
geo
Lions d'Anjou
Messages : 1560
Inscription : 23 juin 2009, 12:39

Re: Les chansons des Lions

Message par geo » 30 janvier 2010, 17:51

Et encore une!

Sur le champ de bataille.

Sur le champ de bataille, pour l’honneur de l’Alliance,
Comme des lions ils s’élancent sur ces maudits anglois.
Et ils tranchent et ils taillent, ils pourfendent leurs panses
Et cèdent à la violence en étripant la piétaille.

Sur le champ de bataille, monte une odeur de sang,
Et les cris des mourants en musique infernale.
Dans un bruit de ferraille au cœur de la mêlée
Craquent les boucliers sous les coups des masses d’arme.

Sur le champ de bataille cruauté et bravoure
Se mêlent tour à tour dans le fracas des lames,
Sur le champ de bataille les blasons et les titres
Se gagnent et se méritent dans le sang et les larmes.

Sur le champ de bataille quand la terre devient pourpre
Et que l’odeur du soufre nous brule les entrailles
Alors sous les mézails, des gueules ensanglantées
Et des yeux embués, s’écoule une sueur froide.

Sur le champ de bataille ils sont loin les banquets,
Et les soirs de veillée et les rires de nos femmes.
Au cœur de la mitraille c’est l’heure de la curée
Comme des chiens enragés on se bat dans les flammes.

Sur le champ de bataille, au son des oliphants,
On reforme les rangs avant l’assaut final.
On s’élance et on braille, on crie : «Mort aux anglais !
Aux cons et aux archers et aux forces du mal ».

Sur le champ de bataille le calme est revenu,
Sous les corps étendus on entend plus qu’un râle.
Sous un millier d’étoiles la neige a recouvert
Cet amas de misère d’un manteau hivernal.

Sur le champ de bataille on se bat pour sa vie,
Son honneur ou sa dame mais souvent par folie.
On n’écrit pas l’histoire dans de la pierre de taille
Ou bien dans un grimoire mais sur le champ de bataille.

Avatar de l’utilisateur
geo
Lions d'Anjou
Messages : 1560
Inscription : 23 juin 2009, 12:39

Re: Les chansons des Lions

Message par geo » 30 janvier 2010, 17:52

Pour la chanson de "Petit Jean", je ne peux pas me permetre de la laisser sur cette rubrique.

Avatar de l’utilisateur
Aymeric de Versaillis
Lions d'Anjou
Messages : 886
Inscription : 16 septembre 2009, 14:51
Localisation : Le Mans

Re: Les chansons des Lions

Message par Aymeric de Versaillis » 30 janvier 2010, 21:57

Ces nouvelles chansons ont l'air (comme à leur habitude) somptueuses. Une fois de plus, je vais compter les jours avant de les entendre de vive voix. :o
Aymeric de Versaillis, membre de l'Ordre Trijambiste.

le chef
Messages : 3
Inscription : 22 novembre 2009, 10:09

Re: Les chansons des Lions

Message par le chef » 29 avril 2010, 13:50

en voici trois du nooord!

Putain d'morpions( "Pelot d'Hennebont")

Ma chère maman, je vous écris
Car ça m'gratouille autour du vit
Et j'étions déjà au plus mal
Questions d'odeurs dans mon futal

Dedans nos braies nous combattions
Toute une colonie d'morpions
Et tous ceux qui nous démangions
A grands coups d'gratte les délogions

Quelques ribaudes m'ont tripoté
Elles sont reparties dégoûtées
Car sous mes braies y'a un caleçon
Aussi collant que du goudron

Laissez les couilles en ballottement
Comme on faisait au bon vieux temps
C'est vraiment quelqu'chose de précieux
De voir ces bourses flanquées d'une queue
(La la la ...)

Ma mère si j'meurs en respirant
J'vous enverrai c'caleçon puant
Et vous l'bouterez à l'eau d'javel
Pour désinfecter ce bordel

Dites à mon père à mon cousin
De bien se laver le machin
S'ils veulent profiter des honneurs
De toi ma mère et de mes soeurs

----
Alambic
( sur "Dominique Soeur Sourire")

Alambique bique, bique s'en allait en titubant
Bourré, pauvre et chantant
En tout chemin, en tout lieu
De la bière c'est tout c'qu'il veut
De la bière c'est tout c'qu'il veut

A peine assis dans l'auberge
Il cesse toutes civilités
Il abandonne sa flamberge
et se rue sur les pichets
(ref)
Lorsqu'au détour d'un chemin
D'un orc il croise le bout du groin
A grands coups de rots puants
Il l'étale sur son séant
(ref)
Quand son clan n'est pas en guerre
C'est à dire une fois par an
Il engloutit des fûts d'bière
Histoire de tuer le temps
(ref)
Lors des grandes expéditions
Entreprises par sa tribu
Il emporte plusieurs litrons
Pour ne pas s'sentir tout nu
(ref)
Les barbares c'est bien connu
Ne sont certes pas des femmelettes
Mais chaque fois qu'ils sont vaincus
C'est à renfort de Moinette
(ref)
St sixtus et St feuillien
L'accompagnent en permanence
Situation bien en main
Il croit qu'ils lui portent chance
(ref)
A la guerre comme à la bière
Jamais il ne marque le pas
Ca n'est jamais la dernière
Même quand c'est une Stella
(ref)
Si les brasseurs de la Dyle
Font un breuvage qui rend fort
Ils sont bien aussi utiles
Que les bons moines de Rochefort
(ref)
Mais le jour du grand voyage
Croyez moi ça sera épique
Il partira à la nage
Dans une fleuve de Gueuze Lambik
(ref)
En paradis des ivrognes
Tel un dieu il régnera
Une chope fumante dans chaque poigne
Assoiffant tout l'Walhalla

----

Les ribaudes (sur "Les bigotes" de Brel)

Elles nous promettent des choses sympas
Mais faut payer pour voir leur chat
Les ribaudes
Du chevalier jusqu'au manant
En faisant des trucs épatants
Elles minaudent
Mais c'est seulement en entrant dans leur tente
Que tu les découvrira pantelantes
Et tout en s'approchant de toi
Elles t'vidront le sac, mais pas celui qu'tu crois
Les ribaudes
Si t'as les bourses trop bien fournies
Quand tu veux dégorger ton vit
Pense aux ribaudes
Car en suivant des militaires
Elles savent qu'il faut se laisser faire
Elles sont chaudes
Ton braquemar prêt à exploser
Pense à leur fourreau chaudement
Car celui que t'as à ton coté
Tu verras bien qu'il n'y a plus rien dedans
Grâce aux ribaudes
Si tu n'as pas encore compris
Qu'à part Anglois ton autre ennemi
C'est la ribaude
Et qu'il te faut te prendre en main
Pour t'assurer un peu de bien
C'est de ta faute
Car se promener l'arbalète chargée
C'est quelque chose qu'il ne faut pas faire
Mais une ribaude bien vérolée
Je te dis c'est vraiment suicidaire
Pense à autr'chose

Avatar de l’utilisateur
Coralie
Lions d'Anjou
Messages : 2509
Inscription : 28 septembre 2009, 18:00

Re: Les chansons des Lions

Message par Coralie » 29 avril 2010, 21:59

Merci Chef!
On a beau expliquer tout ce qu'on veut expliquer... au bout d'un moment pour savoir faire du cheval, il faut faire du cheval!

Répondre